Accueil
Rechercher dans les textes édités
> OERSTED, Expériences sur l'effet du conflit électrique sur l’aiguille aimantée, 1820.
Page 417      >      >|
Aller à la page
EXPERIMENTA CIRCA EFFECTUM, etc. 
Expériences sur l'effet du conflict électrique sur l’aiguille aimantée.

Par Mr J. CHR. OERSTED,

Professeur de physique dans l'Université de Copenhague. 

(Traduction.) (1)

Les premières expériences sur l'objet que j'entreprends d'éclaircir ont été faites dans les 
leçons que j'ai données, l'hiver dernier, sur l'électricité et le magnétisme. Elles ont montré 
en général que l'aiguille aimantée changeait de direction par l'influence de l'appareil 
voltaïque ; et que cet effet avait lieu lorsque le circuit était fermé, et 

(1) Cet article, qui doit paraître dans le prochain Cahier de la Bibliothèque universelle, 
m'avait été communiqué, à Genève, par M. Pictet ; depuis, plusieurs savans de Paris l'ont aussi 
reçu directement de l'auteur. Les lecteurs des Annales auront remarqué que nous 
n'accueillons pas, en général, trop à la légère, les annonces des découvertes extraordinaires, 
et jusqu'ici nous n'avons eu qu'à nous applaudir de cette réserve ; mais à l'égard du Mémoire 
de M. OErsted, les résultats qu'il renferme, quelque singuliers qu'ils puissent paraître, sont 
accompagnés de trop de détails pour donner lieu à aucun soupçon d'erreur. J'ajouterai d'ailleurs 
que M. le professeur de La Rive, de Genève, qui a découvert lui-même des phénomènes 
extrêmement curieux avec les puissantes piles voltaïques qu'il possède, ayant bien voulu me 
permettre d'assister à la vérification qu'il a faite des expériences de M. OErsted devant MM. 
Prévost, Pictet, 
Page 417      >      >|
Aller à la page
Télecharger le PDF en format texte ->Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

© CRHST/CNRS, 2005 / Développé sous ICEberg 4.0.2 / hébergement CC-IN2P3 / Directeur de publication : Christine Blondel, responsable informatique : Stéphane Pouyllau