Accueil
Rechercher dans les textes édités
> LAUNAY, Introductions à la Correspondance du Grand Ampère, tome I (1936) et tome III (1943).
|<       <      Page 5      >      >|
Aller à la page
INTRODUCTION (b)
Depuis la publication de la Correspondance d'Ampère en 1936, j'ai pu recueillir une centaine de lettres nouvelles qui viendront un jour s'ajouter aux 514 déjà parues pour former un précieux volume de supplément. Les lettres en question proviennent : soit de dépôts publics : à Bruxelles, à Munich, à Prague, à l'École vétérinaire de Lyon ; soit des Archives de l'Institut où un nouveau classement a permis d'en découvrir encore quatre ; soit de collections privées. A cet égard, nous devons remercier particulièrement : M. Noël Bodin qui est déjà bien connu des Amis d'Ampère pour le portrait du savant qu'il a généreusement offert ; M. Quetelet qui, par l'intermédiaire de M. Pelseneer, nous a fait connaître sept lettres adressées à son aïeul ; M. Pelseneer lui-même qui nous a procuré la réponse de Faraday à Ampère de février 1821 ; M. Paul Chaponnière, descendant de Roux-Bordier, un grand ami d'Ampère qui possède huit lettres adressées à son ancêtre ; le Colonel Oudet, descendant de Boubée de l'Espée, et deux collectionneurs libéraux qui ont bien voulu nous ouvrir leur collection ; M. Gabriel Bertrand, de l'Institut, et M. E. Regnault. Actuellement, toutes ces sources semblent à peu près taries, et il ne reste plus grand espoir de découvrir les séries dont nous connaissons l'existence, mais qui ont dû être détruites : lettres philosophiques et religieuses à Bredin, Roux-Bordier et d'autres amis tels que Barret, Bonjour ou d'Ambérieux ; lettres à la “ Constante Amitié ”. En particulier, nous devons posséder maintenant la presque totalité des lettres écrites au moment des grandes découvertes en électrodynamique : lettres qui ont été conservées avec soin par leurs destinataires. Le moment semble donc venu de clore cette nouvelle publication et d'en faire connaître l'intérêt. Les lettres en question sont nécessairement de valeur très inégale ; mais toutes nous apportent d'utiles renseignements sur la vie d'Ampère, sur ses sentiments

(b) LAUNAY, Louis de (ed.). Correspondance du grand Ampère, Paris: Gauthier-Villars, 1936, 
t. III, p. v-x. 
|<       <      Page 5      >      >|
Aller à la page
Télecharger le PDF en format texte ->Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

© CRHST/CNRS, 2005 / Développé sous ICEberg 4.0.2 / hébergement CC-IN2P3 / Directeur de publication : Christine Blondel, responsable informatique : Stéphane Pouyllau