@. Ampère et l'histoire de l'électricité 

[Accueil] [Plan du site]

Une nouvelle plateforme est en cours de construction, avec de nouveaux documents et de nouvelles fonctionnalités, et dans laquelle les dysfonctionnements de la plateforme actuelle seront corrigés.

Autour d'Ampère, photo : stéphane pouyllau, CNRS

Holbach, Paul Thiry, baron d' (1723-1789)

Désigné dans l'Encyclopédie par le signe (-) ; certains de ses articles sont anonymes.

Originaire du Palatinat, il étudie le droit à Leyden. Naturalisé français en 1749, il devient avocat à Paris où il tient un salon célèbre, dans lequel on retrouve la plupart des Encyclopédistes. En 1753, il reçoit le vaste héritage de son oncle, le riche financier François-Adam d'Holbach, qui lui permet d'acquérir l'office de Secrétaire du Roi. Très érudit, il écrit peu dans le domaine scientifique mais traduit beaucoup, en particulier les œuvres de savants germaniques et scandinaves, à l'instigation de son ami le chimiste Rouelle. Sa participation à l'Encyclopédie est considérable : il écrit plusieurs centaines d' articles, de nombreux étant restés anonymes. Intéressé par la minéralogie, la chimie et la métallurgie, il rédige ainsi l'article Tourmaline. Il soutient également financièrement l'entreprise éditoriale. Sous anonymat ou pseudonyme, il publie plusieurs écrits défendant des thèses matérialistes, anti-religieuses et anti-royalistes et qui sont régulièrement condamnés par les autorités ; celles-ci ne semblent cependant pas avoir cherché outre mesure à identifier leur auteur. A partir de 1776, il n’écrit plus rien.

Marie-Hélène Wronecki et Christine Blondel

Retour

© 2005 CRHST/CNRS, conditions d'utilisation. Directeur de publication : Christine Blondel. Responsable des développements informatiques : Stéphane Pouyllau ; hébergement Huma-Num-CNRS