@. Ampère et l'histoire de l'électricité 

[Accueil] [Plan du site]

Une nouvelle plateforme est en cours de construction, avec de nouveaux documents et de nouvelles fonctionnalités, et dans laquelle les dysfonctionnements de la plateforme actuelle seront corrigés.

Autour d'Ampère, photo : stéphane pouyllau, CNRS

Aumont, Arnulphe d' (1721-1800)

Désigné dans l'Encyclopédie par la lettre (d).

Originaire de Grenoble, il fait ses études de médecine à la Faculté de Montpellier. En 1745, il est nommé professeur à l'Université de Valence. Seul professeur de médecine de l'Université, dont il devient recteur en 1772, il exerce également à l'Hôtel-Dieu de la ville. Entretenant des contacts étroits avec des savants dauphinois, lisant beaucoup, il s’attache à améliorer ses connaissances. Il publie très peu : on connaît de lui un Mémoire sur une nouvelle méthode d'administrer le mercure dans les maladies vénériennes et autres (1762). En revanche, sa contribution à l'Encyclopédie est beaucoup plus importante ; il signe plusieurs centaines d'articles, en lien avec son domaine de compétence, en particulier les articles Génération et Electricité médicinale.

Marie-Hélène Wronecki et Christine Blondel

Retour

© 2005 CRHST/CNRS, conditions d'utilisation. Directeur de publication : Christine Blondel. Responsable des développements informatiques : Stéphane Pouyllau ; hébergement Huma-Num-CNRS