Accueil > Un parcours historique... de la boussole à la Fée électricité > Des lois pour le courant : Ampère, Ohm et quelques autres...

Des lois pour le courant : Ampère, Ohm et quelques autres...



Ampère jette les bases de l'électrodynamique (septembre 1820-janvier 1821)

"Le nom d'action électromagnétique, que je n'emploie ici que pour me conformer à l'usage, ne saurait plus convenir pour désigner cette sorte d'action. Je pense qu'elle doit l'être sous celui d'action électrodynamique. Ce nom exprime que les phénomènes d'attraction et de répulsion qui la caractérisent, sont produits par l'électricité en mouvement dans les conducteurs..."

Ampère lays the foundations of electrodynamics (September 1820-January 1821)




A la recherche d'une loi newtonienne pour l'électrodynamique (1820-1826)

"Observer d'abord les faits, en varier les circonstances autant qu'il est possible, accompagner ce premier travail de mesures précises pour en déduire des lois générales, uniquement fondées sur l'expérience, et déduire de ces lois, indépendamment de toute hypothèse sur la nature des forces qui produisent les phénomènes, la valeur mathématique de ces forces, c'est-à-dire la formule qui les représente, telle est la marche qu'a suivie Newton [,,,] et c'est elle qui m'a servi de guide dans toutes mes recherches sur les phénomènes électro-dynamiques."
Est-ce vraiment ainsi que les choses se sont passées ?

In Search of a Newtonian Law of Electrodynamics (1820-1826)




La force d'Ampère, une formule obsolète ?

"La formule célèbre d'Ampère ne nous sert plus de rien", écrit en 1958 le physicien Edmond Bauer. Pourtant depuis une trentaine d'années un certain nombre de physiciens, s'appuyant sur des travaux théoriques, mais aussi sur des résultats expérimentaux, estiment qu'il faut tirer de l'oubli la formule originale d'Ampère. Cette formule se trouve ainsi, près de deux siècles après son "invention", l'objet d'une controverse scientifique. Une tempête dans un verre d'eau ou la possibilité d'un renouveau en physique ?

Annexe :     Des théories mathématiquement équivalentes, physiquement différentes

Ampère's Force Law: An Obsolete Formula?



Faraday, Ampère, et le mystère des rotations continues

En septembre 1821, Faraday décrit la rotation continue d'un aimant sous l'action d'un conducteur et, réciproquement, la rotation d'un conducteur sous l'action d'un aimant. Serait-ce un mouvement perpétuel ? Ampère s'attaque à la question.

Faraday, Ampere, and the mystery of continuous rotations

Ampère a-t-il inventé le galvanomètre, le télégraphe, l'électroaimant, le moteur électrique ?

De nombreux dictionnaires ou encyclopédies affirment qu'Ampère a inventé le galvanomètre, le premier télégraphe électrique, l'électroaimant, voire le moteur électrique... Est-ce renverser la statue du savant que d'y regarder de plus près ?

Did Ampere invent the galvanometer, the telegraph, the electromagnet, the electric motor ... ?

La loi d'Ohm : la délicate genèse d'une loi "simple"

Au hit-parade des formules de physique les plus connues du grand public, la loi d'Ohm U = RI rivalise avec E = mc2. Cette loi, tôt apprise au collège, est facile à retenir et à appliquer. A l'époque d'Ohm, ce n'est pas si simple !