@. Ampère et l'histoire de l'électricité 

[Accueil] [Plan du site]

Une nouvelle plateforme est en cours de construction, avec de nouveaux documents et de nouvelles fonctionnalités, et dans laquelle les dysfonctionnements de la plateforme actuelle seront corrigés.

@.ampère

Correspondance d'Ampère, Lettre L965

Accueil de la correspondance | Retour aux résultats
lien de référence : http://www.ampere.cnrs.fr/amp-corr965.html

Index des noms de personnes

Maurice, Frédéric (baron)      à      Ampère, André-Marie

Monsieur Ampère, membre de l'Institut &c, rue des Fossés-Saint-Victor n° 19, à Paris
[Paris], Jeudi matin 17 mai

Cher confrère et ami,

J'ai eu le plus grand regret de ne pouvoir assister hier à votre leçon. Imaginez que je fus obligé de me coucher dans le milieu du jour, à cause d'une migraine nerveuse dont l'orage augmenta probablement la violence. J'avais lu, pour me préparer, la très bonne rédaction de M. Liouville, que je me hâte de vous renvoyer pour qu'il puisse y ajouter celle de la leçon d'hier, et que je la lise ensuite grâce à votre complaisance présumée. Je n'y ai trouvé qu'une observation à faire, et un cosθ' sauté, que j'ai remis au crayon. Permettez-moi donc de compter sur la communication de la rédaction de cette leçon d'hier, que j'ai manquée bien malgré moi, gisant sur mon lit, tandis que vous faisiez vos beaux calculs sur deux planches ! deux planches ! … Pends-toi, brave Crillon…
Toujours est-il, sans plaisanter, que j'ai beaucoup de regret de ne vous avoir pas entendu : cela vaut bien mieux d'entendre que de lire ; mais ce n'a pas été affaire de choix.
Adieu. Si la rédaction était faite pour lundi, vous me la donneriez à l'Académie.
Tout à vous.
Maurice



Lettre inédite
  Source de l'édition électronique de la lettre : original manuscrit
Paris, Archives de l'Académie des sciences, fonds Ampère, carton IX, chemise 182, f. 112-113.

Lien de référence : http://www.ampere.cnrs.fr/amp-corr965.html

© 2005 CRHST/CNRS, conditions d'utilisation. Directeur de publication : Christine Blondel. Responsable des développements informatiques : Stéphane Pouyllau ; hébergement Huma-Num-CNRS