@. Ampère et l'histoire de l'électricité 

[Accueil] [Plan du site]

Une nouvelle plateforme est en cours de construction, avec de nouveaux documents et de nouvelles fonctionnalités, et dans laquelle les dysfonctionnements de la plateforme actuelle seront corrigés.

@.ampère

Correspondance d'Ampère, Lettre L839

Accueil de la correspondance | Retour aux résultats
lien de référence : http://www.ampere.cnrs.fr/amp-corr839.html

Index des noms de personnes

Ampère, André-Marie      à      Jussieu, Antoine-Laurent de


Lyon, 18 floréal an 11 [9 mai 1803]

Monsieur

De nouvelles bontés de votre part me pressent de vous offrir de nouveau l’hommage d’une reconnaissance qui sera toujours un des plus doux sentiments de mon cœur. Vous avez vu par la lettre que j’eus l’honneur de vous écrire il y a environ un mois la position où se trouvaient mes affaires et les flatteuses espérances que m’avait données M. Delambre, espérances que je devais surtout à votre recommandation. J’ai eu depuis quelques inquiétudes causées par les retards qu’ont éprouvés à Paris les nominations aux places du Lycée de Lyon. Je voulais vous écrire pour vous prier d’achever ce que vous aviez fait en ma faveur mais je craignais qu’il y eût trop d’indiscrétion à vous demander encore de nouvelles demandes lorsque j’ai appris que votre bonté pour moi, ingénieuse à me rendre service, avait prévenu la demande que je n’osais vous faire. Monsieur Delambre a raconté à un de mes amis qui a eu l’occasion de le voir à Paris, avec quel intérêt vous aviez parlé en ma faveur à monsieur Chaptal. Que de remerciements j’ai à vous faire de cette complaisance. C’est à vous, monsieur, que j’ai dû le choix que les inspecteurs généraux [ont fait], c’est à vous que j’espère devoir celui du gouvernement. Comment pourrais-je m’en flatter sans votre appui lorsque je vois Mr Roux lui-même avoir des craintes sur sa propre nomination, lui à qui tant de titres donnent droit à la première place. Je m’estimais heureux d’être placé au rang que m’avaient assigné les inspecteurs généraux lorsque je voyais les premières places données à des hommes d’un mérite aussi distingué.
Permettez moi, Monsieur, de vous rappeler que vous avez laissé à Lyon un cœur pénétré de reconnaissance des bontés que vous lui avez témoignées et qui regarde comme un bonheur inestimable de leur devoir une place importante pour moi dans la position où je me trouve.
A. Ampère



Lettre inédite
  Source de l'édition électronique de la lettre : original manuscrit
Paris, Archives de l'Académie des sciences, fonds Ampère, chemise 1, f 28-29 A

Lien de référence : http://www.ampere.cnrs.fr/amp-corr839.html

© 2005 CRHST/CNRS, conditions d'utilisation. Directeur de publication : Christine Blondel. Responsable des développements informatiques : Stéphane Pouyllau ; hébergement Huma-Num-CNRS