@. Ampère et l'histoire de l'électricité 

[Accueil] [Plan du site]

Une nouvelle plateforme est en cours de construction, avec de nouveaux documents et de nouvelles fonctionnalités, et dans laquelle les dysfonctionnements de la plateforme actuelle seront corrigés.

@.ampère

Correspondance d'Ampère, Lettre L713

Accueil de la correspondance | Retour aux résultats
lien de référence : http://www.ampere.cnrs.fr/amp-corr713.html

Index des noms de personnes

Ampère, André-Marie      à      Ride, Gabriel (gendre d'Ampère) (1)


6 octobre 1827

M. Lombard, notaire, s'était chargé de parler aux dames Potot et Ampère (1)... Il me marque que le résultat de sa démarche a été satisfaisant, mais qu'au lieu de 2000 francs de pension, elles ne veulent accorder que 1500. Cette différence ne me paraît pas très importante... J'ai mis des maçons et des menuisiers dans mon appartement en arrivant ici [de la Ferté-sous-Jouarre, chez M. de Jussieu] pour y faire des dispositions qui, je crois, vous conviendront [...]

13 octobre 1827 [...] Je conservais quelques inquiétudes sur un point capital, celui de la succession à assurer à ma fille [par sa mère et sa grand'mère]. [...] M. Lombard m'annonce que ce point a été décidé par elles comme je le désirais […] Ma soeur est convenue avec les dames Potot et Ampère de vous conduire chez elles quand vous serez de retour à Paris […]



(1) Il n'y avait jamais eu, entre Ampère et sa femme, séparation légale, mais seulement
convention par sous-seing privé. Albine continuait à voir sa mère et sa grand'mère qui
vivaient ensemble et qui, malgré le monstrueux abandon où elles l'avaient laissée dans son
enfance, se trouvaient nécessairement mêlées à son mariage. Ces dames avaient reproché à
Ride de manquer de fortune et d'habiter Versailles. Ride répondit qu'il avait seulement besoin
d'aller à Versailles quelques heures par semaine pour son service et qu'il habiterait
volontiers avec son beau-père : ce qui contribua à rendre Ampère indulgent.

Correspondance du Grand Ampère, tome II, p. 698
  Source de l'édition électronique de la lettre :
DE LAUNAY (Louis). Correspondance du Grand Ampère. tome II. Paris : Gauthier-Villars, 1936. p. 698


  Autre source de la lettre : original manuscrit
Paris, Archives de l'Académie des sciences, fonds Ampère, carton XXIV, chemise 354


Voir le fac-similé :
Lien de référence : http://www.ampere.cnrs.fr/amp-corr713.html

© 2005 CRHST/CNRS, conditions d'utilisation. Directeur de publication : Christine Blondel. Responsable des développements informatiques : Stéphane Pouyllau ; hébergement Huma-Num-CNRS