@. Ampère et l'histoire de l'électricité 

[Accueil] [Plan du site]

Une nouvelle plateforme est en cours de construction, avec de nouveaux documents et de nouvelles fonctionnalités, et dans laquelle les dysfonctionnements de la plateforme actuelle seront corrigés.

@.ampère

Correspondance d'Ampère, Lettre L286

Accueil de la correspondance | Retour aux résultats
lien de référence : http://www.ampere.cnrs.fr/amp-corr286.html

Index des noms de personnes

Ampère, André-Marie      à      Bredin, Claude-Julien (1)


[18 janvier 1806]

Il y a trop longtemps, cher Bredin, que je suis à Paris sans nouvelles de Lyon ; c'est ma faute puisque je n'écris pas ; mon temps se perd en des occupations aussi nombreuses que multipliées : des visites aux membres de l'Institut, l'embarras d'une installation. Enfin me voilà au collège de Navarre dans un commode appartement préférable à celui que j'avais au Palais-Bourbon. Seulement, à la place de beaux marronniers en fleurs, je ne verrai au printemps qu'une petite et triste cour. Depuis mon retour, je n'ai eu de moments agréables que ceux que j'ai passés à disputer avec Maine Biran [Maine de Biran]. Il est parti, me laissant tout entier livré aux ennuis du moment présent et, ce qui est bien pire, à mes souvenirs.
Près de vous, mon imagination m'offrait encore quelques espérances d'avenir. Seul ici, je revois sans cesse, comme il y a deux ans, l'image de celle qui a rempli ma vie de tant de charme. Je relis ses lettres et partout je retrouve les monuments de mon bonheur perdu. Comme je regrette d'avoir quitté le lycée de Lyon ! Je n'aurais point abandonné ma mère, mon fils et vous tous ; je serais meilleur que je ne le deviens. Écrivez-moi, vos paroles sont un baume de paix ; je tombe dans des accès de désespoir quand je suis longtemps sans les entendre. Vous avez des chagrins aussi, mais j'admire votre résignation.
Dites à Roux qu'il est impossible de retirer les mémoires envoyés au concours : c'est la propriété de l'Institut.

A. AMPÈRE



(1) D’après Mme Cheuvreux, p. 25.

Correspondance du Grand Ampère, tome I, p. 295
  Source de l'édition électronique de la lettre :
DE LAUNAY (Louis). Correspondance du Grand Ampère. tome I. Paris : Gauthier-Villars, 1936. p. 295


  Autre source de la lettre : original manuscrit,
inconnu


Voir le fac-similé :
Lien de référence : http://www.ampere.cnrs.fr/amp-corr286.html

© 2005 CRHST/CNRS, conditions d'utilisation. Directeur de publication : Christine Blondel. Responsable des développements informatiques : Stéphane Pouyllau ; hébergement Huma-Num-CNRS