@. Ampère et l'histoire de l'électricité 

[Accueil] [Plan du site]

Une nouvelle plateforme est en cours de construction, avec de nouveaux documents et de nouvelles fonctionnalités, et dans laquelle les dysfonctionnements de la plateforme actuelle seront corrigés.

@.ampère

Correspondance d'Ampère, Lettre L1075

Accueil de la correspondance | Retour aux résultats
lien de référence : http://www.ampere.cnrs.fr/amp-corr1075.html

Index des noms de personnes

Carron-Ampère, Julie (1ère femme d'Ampère)      à      Ampère, André-Marie

Au citoyen Ampère, professeur de physique à l'école centrale, à Bourg
[Bellerive], du vendredi [1802 ajouté au crayon]

Mon bon ami,
Je t'écris de Bellerive où je suis venue hier. Je fus prise par la pluie et aujourd'hui par le beau temps. On ne veut pas me laisser partir. J'espère que maman viendra me [re]joindre. Si tu m'envoies ton manuscrit, je le donnerai lundi à mon cousin. Ballanche doit presser M. Roux de le présenter le plus tôt qu'il pourra et s'il ne le veut pas, je lui parlerai de M. Laurencin. Adieu cher ami, je t'embrasse de tout mon cœur. Je mettrai le [illisible] lundi, c'est arrêté. Adieu, je n'ai pas le temps de te dire plus au long que je t'aime de tout mon cœur. Je me porte bien ainsi que mon petit qui est bien content ici. Il te dit bien des choses ainsi que tout [illisible]. Tu vois que je ne peux pas t'envoyer du quina par Pochon ; ne manque pas d'en acheter, tu me fâcherais si tu ne le faisais pas.



  Source de l'édition électronique de la lettre : original manuscrit
Paris, Archives de l'Académie des sciences, fonds Ampère, carton XXIII, chemise 331, f. 124.


© 2005 CRHST/CNRS, conditions d'utilisation. Directeur de publication : Christine Blondel. Responsable des développements informatiques : Stéphane Pouyllau ; hébergement Huma-Num-CNRS