@. Ampère et l'histoire de l'électricité 

[Accueil] [Plan du site]

Une nouvelle plateforme est en cours de construction, avec de nouveaux documents et de nouvelles fonctionnalités, et dans laquelle les dysfonctionnements de la plateforme actuelle seront corrigés.

@.ampère

Correspondance d'Ampère, Lettre L499

Présentation de la Correspondance

Ampère, André-Marie      à      Bredin, Claude-Julien (1)

Directeur de l'École royale vétérinaire, à Lyon (Rhône)
30 novembre 1814

Mon bon ami, j'ai reçu ta lettre lorsqu'il n'y avait pas un quart d'heure que je savais que la nomination avait eu lieu en ma faveur dès le premier tour de scrutin (2). Tout s'est ainsi réuni pour que je fusse momentanément bien heureux. Mais que de regrets mêlés ! Je te répondrai au long dès que je serai hors des visites, etc. Je n'ai que le temps de t'embrasser mille et mille fois. Adieu, cher ami, adieu Bredin, écris-moi. Quand te reverrai-je comme tu me le dis, bon ami ?

A. AMPÈRE



(1) Une page in-4° et adresse sur la quatrième. L'élection est du 28 novembre.
(2) Sur 52 votants, Ampère réunit 28 suffrages, Cauchy 10, Binet 7, Duvillard 6.


Correspondance du Grand Ampère, tome II, p. 489
  Source de l'édition électronique de la lettre :
DE LAUNAY (Louis). Correspondance du Grand Ampère. tome II. Paris : Gauthier-Villars, 1936. p. 489


  Autre source de la lettre : original manuscrit
Paris, Archives de l'Académie des sciences, fonds Ampère, carton XXIV, chemise 340
(Une page in-4° et adresse sur la quatrième.)


Voir le fac-similé :
Lien de référence : http://www.ampere.cnrs.fr/amp-corr499.html

© 2005 CRHST/CNRS, conditions d'utilisation. Directeur de publication : Christine Blondel. Responsable des développements informatiques : Stéphane Pouyllau ; hébergement Huma-Num-CNRS